Contactez-nous

Aérodrome de Roanne 

42155 Saint Léger sur Roanne

Plan d'accès                   

Abonnez-vous à notre Newsletter

A combien de kms êtes vous du Meeting ?

Nos Partenaires

meeting Roanne 2018-les sponsors-armée de l'air.jpg
meeting Roanne 2018-les sponsors-roanne-tout-simplement.jpg
meeting Roanne 2018-les sponsors-marine-nationale
meeting Roanne 2018-les sponsors-armée de terre
meeting Roanne 2018-les sponsors-La Loire le département.jpg
meeting Roanne 2018-les sponsors-ville de roanne.jpg
meeting Roanne 2018-les sponsors-région auvergne rhone alpes.jpg
meeting Roanne 2018-les sponsors-roanne-agglomération
meeting Roanne 2018-les sponsors-FOSA
meeting Roanne 2018-les sponsors-Grant Thornton

Spectacle réalisé avec le concours de l’association

Airshow-logo-quadri-72dpi.jpg

Contact

Billetterie en Ligne

  • Entrée Espace VIP

  • Entrée Espace Privilège

Presse

Blog

 

Les Participants
 
Semaine pré-meeting
Meeting

YAK 3

Développé par Antonov alors membre du bureau d'Alexandre Yakovlev à partir du Yak-1M, cet avion était expressément destiné au combat contre les chasseurs à basse et moyenne altitude. Entre 2 500 et 3 000 mètres, il avait une maniabilité et une vitesse supérieures aux appareils allemands et alliés contemporains pour une masse bien inférieure, ce qui lui valut son surnom de « Moustique ». La structure avait été allégée à outrance et son moteur optimisé pour fournir son maximum de puissance en dessous de 5 000 mètres. Vers la fin de la guerre, des exemplaires furent dotés des moteurs Klimov VK-107 de 1 700 ch, puis Vk108.

Le Yak-3 fut engagé à partir de juillet 1944 et il acquit rapidement un ascendant sur la chasse allemande, des instructions conseillant aux pilotes de la Luftwaffe d'éviter le combat avec des chasseurs Yak sans radiateur d'huile sous le moteur. Parmi les unités qui l'utilisèrent, le régiment de chasse de Varsovie et le régiment de chasse Normandie-Niémen qui utilisa jusqu'au début des années 1950 les exemplaires qu'il avait ramenés en France.

Mais la maniabilité du Yak 3 avait un prix, sa structure légère le rendait très vulnérable aux obus explosifs de 20 mm employés par la chasse allemande à cette époque.

Le YAK 3

 

1 Moteur Klimov M-105PF3 2
Type 12 cylindres en V à refroidissement liquide
Puissance unitaire : 1 220 ch


Dimensions
Envergure : 9,2 m
Longueur : 8,5 m
Hauteur : 2,38 m
Surface alaire : 14,85 m2


Masses
À vide : 2 105 kg
Maximale : 2 550 kg


Performances
Vitesse maximale : 648 km/h
Plafond : 10 800 m
Vitesse ascensionnelle : 1 300 m/min
Rayon d'action : 815 km