MOTEUR ADOUR (moteur du jaguar)

Le turboréacteur Adour est mis en service en 1973 grâce à la coopération de Rolls-Royce plc et de Turboméca sous la coentreprise Rolls-Royce Turbomeca Limited. Il a été décliné sous de nombreuses variantes, civiles et militaires, équipé ou non de post-combustion. Développé initialement pour le SEPECAT Jaguar, il a effectué son premier essai au sol en 1968.

MOTEUR ADOUR

 

Turboréacteur double corps, double flux
Longueur : 1960 (Mk 951, Mk 871) à 2900 (Mk 106, Mk 811) mm
Diamètre : 560 (Mk 811) à 580 (Mk 951) mm
Masse : 610 (Mk951), 589 (Mk871), 809 (Mk106), 741 (Mk811) kg

Composants
Compresseur: 2 Basse Pression,
5 Haute Pression
Chambre de combustion de type annulaire
Turbine    1 Haute Pression, 1 Basse Pression

Performances
Poussée maximale à sec : 28.9 (Mk 951) 27.0 (Mk 871) kN
Poussée maximale avec PC : 37.4 (Mk106, Mk811) kN
Taux de compression : 10.4 à 12.2
Taux de dilution : 0.75 à 0.8

externes) 1 600 km

Plafond : 18 000 m

> A ROANNE - Place de l'Hôtel de Ville.
du 6 au 10 Septembre 2016