Contactez-nous

Aérodrome de Roanne 

42155 Saint Léger sur Roanne

Plan d'accès                   

Abonnez-vous à notre Newsletter

A combien de kms êtes vous du Meeting ?

Nos Partenaires

meeting Roanne 2018-les sponsors-armée de l'air.jpg
meeting Roanne 2018-les sponsors-roanne-tout-simplement.jpg
meeting Roanne 2018-les sponsors-marine-nationale
meeting Roanne 2018-les sponsors-armée de terre
meeting Roanne 2018-les sponsors-La Loire le département.jpg
meeting Roanne 2018-les sponsors-ville de roanne.jpg
meeting Roanne 2018-les sponsors-région auvergne rhone alpes.jpg
meeting Roanne 2018-les sponsors-roanne-agglomération
meeting Roanne 2018-les sponsors-FOSA
meeting Roanne 2018-les sponsors-Grant Thornton

Spectacle réalisé avec le concours de l’association

Airshow-logo-quadri-72dpi.jpg

Contact

Billetterie en Ligne

  • Entrée Espace VIP

  • Entrée Espace Privilège

Presse

Blog

 

Les Participants
 
Semaine pré-meeting
Meeting

FENNEC

Le AS555-AN Fennec est un hélicoptère léger biturbine entré en service en 1990. Équipant les unités de l’armée de l’Air, le Fennec est employé en défense aérienne et pour des missions de recherche – sauvetage (SAR) ; il participe également aux missions de souveraineté et de service public. Il est utilisé au sein de l’école de l’aviation légère de l’armée de Terre pour des missions de formation.

Le FENNEC
 

 

Dimensions    

Longueur : 10,69 m

Hauteur : 3,34 m 
Diamètre rotor : 12,94 m
 

Equipage    

2 pilotes + membres d’équipage en fonction de la mission
 

Masses / Emport 

A vide : 1220 kg 

Max : 2430 kg / 4 passagers, 1130 kg sous élingue
Vitesse    225 km/h en croisière, 290 km/h maximum
 

Plafond / Autonomie 

6500 mètres / 2h30 de vol
 

Armement 

Canon axial de 20 mm en optionnel
 

Principaux équipements 

Caméra IR, treuil
 

Missions    
Défense aérienne, SAR, aérotransport, instruction

En France, le Fennec est l’un des appareils militaires que la population est la plus habituée à voir. Depuis les années 90, les appareils appartenant à l’Armée de l’Air, des AS-555AN, assurent la délicate mission dite de MASA (pour Mesure Active de Sûreté Aérienne) qui consiste non seulement à surveiller le ciel en permanence, un peu à la manière d’une police des airs, mais surtout à intercepter d’éventuels aéronefs légers (hélicoptères, ULM, avions de tourisme) dont le comportement pourrait sembler suspect voire dangereux. Les hélicoptères sont alors plus efficaces et moins coûteux que des chasseurs comme le Mirage 2000.